Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

mardi 20 décembre 2011

Châtillon en Diois : festival arts et vignes (Drôme)


C'est par des températures proches de 0 degré que je vous propose une manifestation se déroulant au mois d'août, histoire de se réchauffer un peu et de réserver une place dans vos agendas tous neufs du nouvel an à ce prochain festival estival.

 


Cette manifestation célèbre le vin AOC produit sur des terres favorablement exposées au sud à l'abri des montagnes du Vercors. Des artistes de tous arts sont conviés à cette fête et occupent une semaine les caves du village médiéval qui se transforme ainsi en une véritable galerie.







On peut ainsi admirer tout à la fois le travail des artistes et ce magnifique village de caractère, où les ruelles portent le nom particulier de "viols". 







 

En plein mois d'août notons qu'il peut être agréable d'allier le plaisir des yeux et le confort personnel puisque par fortes chaleurs, les caves tempérées peuvent offrir un refuge salutaire aux promeneurs. 




Nombreuses animations ponctuent cette semaine (randonnées, chants, spectacles, conférences...) et en 2011 nous avons assistés à un spectacle pour enfants "mémorable" : Lulu Patacru (n'est ce pas ma Marie-Jo ?)

Notez le facétieux monsieur au centre de l'image

 

En 2012 la manifestation se déroulera du dimanche 5 au dimanche 12 août.




mercredi 16 novembre 2011

Roussas : le vieux village (Drôme)



Roussas s'ajoute à la longue liste des villages perchés du sud Drôme-Ardèche. Comme beaucoup celui-ci s'est développé autour du village défensif primitif bâti autour d'une forteresse délimitée par une enceinte qui occupe la partie la plus élevée. 

Vieux village de maisons en pierres, il recèle une quantité de petits trésors que l'on peut découvrir l'un après l'autre en parcourant les ruelles. Un plan occupant tout un pan de mur devant la mairie nous propose un parcours méthodique, mais ne trouvant pas le balisage nous préférons suivre notre instinct.

L'église St Germain



  Située au bord de la route principale au bas du village.

Nous commençons à monter le long de la route en lacets avec pour objectif de visiter le sanctuaire bien visible de la route lorsque...

Le sentier St Joseph

Voici un sentier bien utile pour intéresser les jeunes gambettes qui ont tendance à rechigner lorsque la marche se fait trop monotone. En effet ce sentier nous permet de découvrir les animaux de la forêt (sous forme de découpes de bois peintes) disséminés ça et là le long du parcours. De plus ce sentier qui se nomme St joseph se dirige justement vers l'église du même nom qui nous avions pour projet d'atteindre.





Dominés par le donjon du château...













Ce sentier a été rénové lors d'un chantier Jeune en 2007 (Jeunesse et reconstruction)









Et au bout du sentier...:

Le sanctuaire St Joseph

Il a été construit de 1875 à 1902 en pierre de St Restitut et restauré en 2007/2008. Deux pèlerinages y ont lieu chaque année. Il est indiqué que l'on peut y admirer de très beaux vitraux de St Joseph, mais malheureusement pour nous, la porte était close...






Sur le plateau où se situe le sanctuaire St Joseph, se trouvent encore d'autres centres d'intérêt à découvrir :

La chapelle St Joseph

 Le premier édifice construit sur la colline. Là encore la porte est refermée sur la grille, impossible d'apercevoir l'intérieur. Du mois de décembre à février la chapelle abrite une crèche. Il faudra revenir...


Vous trouverez également à proximité des tables : celles permettant de pique-niquer et d'autres vous permettant de vous orienter. 

Petit souci : la végétation a dû pousser depuis la mise en place des tables d'orientation.

Droit devant mes chères montagnes nyonsaises, avec un petit pincement au coeur même si ce jour là l'horizon est brumeux

Le conservatoire des lavandes

Enfin avant de repartir vous pourrez vous instruire sur le travail des abeilles et sur les différentes variétés de lavandes qui existent et qui sont présentées (inutile de vous dire qu'en plein mois de novembre, il faudra là aussi revenir pour les voir en fleur).

Le château

Du plateau on a une belle vue sur la forteresse. Celle-ci ne se visite pas car c'est un domaine privé






La forteresse se compose d'un château construit au IXème siècle, un donjon, des remparts,
  

 

  
une chapelle castrale



L'enceinte est percée de deux portes, dont celle-ci surmontée d'une bretèche




 Nous continuons la visite du village par le chemin de ronde et débouchons sur le lavoir du haut, côté est du village.






Des massifs de fleurs et d'arbustes sont plantés à proximité accompagnés de panneaux explicatifs à l'image de ceux que l'on peut trouver un peu partout disséminés dans le village que l'on peut ainsi qualifier de "botanique". 


 

A l'entrée du village se trouve également le conservatoire de la rose. Au mois de novembre nous n'avons pas jugé utile d'y jeter un œil. Là encore il faudra revenir... Si Roussas peut se visiter toute l'année, le printemps et le début de l'été semblent être les moments les plus propices. 




En résumé petite balade instructive et intéressante de part la variété des lieux visités. Roussas est souvent traversée par les promeneurs et les pèlerins se rendant à l'abbaye d'Ayguebelle, mais elle mérite que l'on s'y arrête. Certainement la dernière balade de l'année pour mois avant une nouvelle saison l'année prochaine.




samedi 12 novembre 2011

Viviers et les pluies de novembre(Ardèche)


Retour sur les pluies de la semaine dernière (trois jours de déluge). Heureusement pas de catastrophe ici. L'escoutay a bien grandi...

 6 mars 2011


 6 novembre 2011

...mais le Rhône déjà bien bas n'a pas bronché, si ce n'est par la couleur nettement plus boueuse.




Les baigneuses sont bien courageuses.







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...